épisode 14

Temps de lecture estimé : 3 min. 10

« Pièta 2 »

Vendredi 21H06

Ce chapitre contient : Michel-Ange –  un dialogue intérieur – une angoisse pileuse

– Putain j’y crois pas. On est en cabale là ?
– Quoi. Qu’est-ce que tu racontes ?
– Ben, on vient de buter une vieille dame, et là on court pour s’échapper, avec 1000 € en liquide. C’est pas une cabale ça ?
– Oh putain, tu veux dire en cavale ?
– Oui, ben jouis pas sur les mots ok, chui un peu perturbée là.
– Sans déconner ?
Julia s’arrêta pour reprendre son souffle :
– Non mais arrête, on l’a pas butée la vieille. Tu l’as juste assommée. Et je te rappelle qu’elle m’avait fait enlever !
– Quoi ?

Julia raconta l’épisode « crotte de chien – voiture – coup sur la tête – équipe de branques – hôtel Jangot – Madame Maslowski – fausse apnée – accent russe – cheveux gras – retour à la maison », en omettant la crotte de chien.

Tilly trouva son récit inversemblable. Littérairement in-vers-semblable. Julia en fut touchée.
– En tous cas Tilly, merci encore. Sérieux, c’est con à dire, mais tu m’as peut-être bien sauvé la vie là.
Tilly, mi-Lorie, mi-Eve Angeli, tourna la tête sur le côté, les yeux un peu humides, et ouvrit grand ses bras. Julia se força un peu, mais la prit dans ses bras à son tour. Tapotements d’épaules, petits couinements, reniflements. Hum.
– Merci.
– Non, merci à toi, Julia, d’une certaine façon, tu m’as permis de me révéler à moi même. Je pense que [Putain, elle me gonfle. OK, elle a niqué la vieille, mais qu’est-ce qu’elle est soûlante !]… devant l’obstacle, ben des fois on [Bon, faut que je reprenne mes esprits. Y’a un truc qui cloche. Pourquoi m’enlever moi, alors que je ne comprends rien à l’histoire de Vladia ? Si j’ai bien compris, c’est le fils de Maslowski] ma mère disait toujours que c’est quand on [Mais je le connais pas ce mec. Et c’est quoi cette histoire de photo de moi chez la vieille ? Je me souviens pas du tout d’avoir posé pour cette photo. Je vois même pas où elle a pu être prise. Ça ressemble vaguement à la Croix Rousse, mais j’y mets jamais les pieds.] une fois, j’avais rencontré une femme hyper bizarre, avec de grands cheveux, comme une diseuse de bonne aventure, et ben tu sais ce [pffff. Putain j’ai besoin d’une bière là. D’ailleurs je suis à la bourre pour mon rendez-vous avec Daniel] tafadadanana bonnet de toile ?
– Quoi ?
– Tu crois en ta bonne étoile ?

Julia se racla la gorge, se pinça les joues, et se donna un coup de genou dans son propre genou :
– Maintenant oui, Tilly, merci encore pour tout.

OK, c’est bon, Tilly l’avait bien mérité, elle avait été chouette, non ?

Les deux amies réconciliées arrivèrent au niveau du Paradis. Julia entra pour voir si Daniel y était encore, ou s’il était passé.
– Bonsoir
– Je m’appelle Pierre, et j’aime tous les seins ! Bienvenue au Paradis !
– Ah, t’as changé de disque Pierrot ? Dis-moi, t’as pas vu Daniel par hasard ?
– C’est un trouducuuul ton Daniel
Elle eut envie d’acquiescer, mais se contenta d’un « tu l’as pas vu par hasard ? »
– Si, l’est parti. L’est au sèche-chope, enfassse.
– OK, merci.

Lorsque Tilly et Julia entrèrent, elles virent Daniel tout blanc, assis sur une chaise. Elles virent également Bruce, qui lui tenait la main, et découvrirent Seth, en tenue d’Adam, à leur côté. Le tableau de Pièta peu pieuse s’anima, et Bruce se retourna.
Hey, Fiona baby, t’es revenue chercher ton pull ? You left it on the chair tout à l’heure. Désolé, on a un little souci là.

Julia pensa 4e dimension, gros pétard, ou hôpital psychiatrique. Elle pencha pour la 4e dimension quand Bruce lui tendit son pull. Le pull jaune qu’elle portait justement aujourd’hui. Bruce sauta avec elle dans la 4e dimension lorsqu’il reconnut enfin Julia. Qui portait son pull jaune.

Les poils de tous les personnages de cette histoire se hérissèrent exactement au même moment.

La suite…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :